What a glorious day !

--

11 mai 2009

"L'avenir de l'eau" d'Erik Orsenna

eauD'Erik Orsenna je ne connaissais que peu, si ce n'est ses curieux romans contant la grammaire, l'orthographe ou autre conjugaison françaises. A vrai dire, je ne savais rien de cet auteur à part que les quelques lignes lues par mes soins cette année ne m'avaient pas du tout convaincue : je m'y étais profondément ennuyée, les restes lacunaires de ces lectures en témoignent.
Je ne connaissais pas encore les mille et une vies de ce monsieur, le Goncourt, Mitterrand et le coton.

J'ai découvert avec L'avenir de l'eau, outre l'écriture simple et sensible déjà entraperçue dans ses romans traitant d'accents, de subjonctif ou de grammaire, un récit de voyage étonnant et tout à fait prenant.
Au delà du message martelé -à outrance, le livre aurait gagné à être allégé- par l'auteur, j'ai bien apprécié ce parti pris ; l'ouvrage en question n'a rien d'une démarche scientifique en bonne et due forme. Le lecteur doit avoir conscience en l'abordant qu'un thème aussi vaste et multiple ne pourra être qu'effleuré, voire à peine envisagé. C'est un récit intime -et par là même quasiment fondamental- que l'on nous propose : Orsenna raconte cette obsession de l'eau, il pose un regard sur le monde, sous le même prisme, celui de l'eau, toujours. Cette quête est racontée avec légèreté et humour, sous la tendre plume de son auteur, qui fait part de ses réflexions et de ses opinions.

Je suis bien loin d'être une érudite en la matière : j'ai donc appris beaucoup de ce tour du monde éclair, et de ses informations se rapportant à l'eau. Je ne suis pas dupe : Orsenna est loin d'avoir épuisé son sujet, et les solutions envisagées par lui sont ce qu'elles sont. Je n'ai pas les connaissances requises pour argumenter sur un thème aussi technique et complexe, mais il se trouve que certains scientifiques ont critiqué, au delà de la démarche, le fond de ce document. Les thèses d'Erik Orsenna, énumérées à la toute fin, et répétées tout au long du récit sont donc à prendre avec des pincettes, évidemment.

Qu'importe ! Restera cette vision si plaisante d'un auteur -que j'ai par ailleurs bien envie de redécouvrir- sur des régions du monde absolument fascinantes. C'est aussi une invitation au voyage, à la lecture qui insiste pour que chacun ouvre les yeux, et comprenne quelques réalités simples.
Orsenna nous les racontent, bien qu'elles soient -nécessairement- lacunaires -si ce n'est lapidaires. Le tout m'a très certainement intéressée et je n'ai pu lâcher le livre avant la toute fin, ce qui est, ma foi, plutôt bon signe. 

Posté par oranee à 13:01 - Documents - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire